Maman d’Ado

Maman d’Ado

Maman d’un Ado-rable de 12 ans, bientôt 13, je suis heureuse de la complicité que nous avons malgré les petites embuches du quotidien !! Comment je fais pour survivre avec un « ado » à la maison sans m’arracher les cheveux… ? Voici ma vision…. ☺

 

Vous souvenez-vous de vous à cet âge? De comment vous étiez dans cette période de recherche identitaire et de découverte de soi? Ouffffff… Si oui, vous êtes sans doute d’accord avec moi que ce n’est pas facile ! Qu’on passe par une multitude d’émotions, de frustrations et d’incompréhensions!!! On est à la fois les maîtres du monde (du moins, nous le croyons) et dépendant (bien contre notre gré, hélas) de maman et papa!! Mais quelle contradiction ! Et, surtout… quelle honte de l’admettre devant ses « potes » !!!!

 

N’en demeure pas moins que cette période est cruciale et fondamentale à notre développement. Elle est essentielle à la construction et l’élaboration de notre futur MOI. À partir des valeurs et des apprentissages faits (et acceptés) à cette période cruciale de notre vie, nous devenons les adultes que nous sommes aujourd’hui.

 

Tout ceci, nous avons tendance à l’oublier… Moi la première. Je suis une maman d’ado qui, souvent, vie dans l’oublie (ou le dénie) de l’adolescente exécrable (et le mot est faible) que j’ai été. J’ai une fâcheuse tendance à perdre patience et à comprendre les situations de mon ado en crise avec mon cerveau mûre et mature d’adulte ! Alors qu’en y regardant bien, je devrais davantage porter mon chapeau de maman compréhensive et respectueuse du besoin de liberté et d’affirmation de soi de mon grand! Après tout, si je me remets à cet âge, ces crises et confrontations étaient (pour ma part en tout cas) reliés à mon très grand besoin de me dévoiler en tant que personne entière et responsable de ma vie (peu importait que mes choix soient les plus judicieux du monde, ce qui comptait était que je m’affirme et que je choisisse moi-même, pour moi!).

 

La clé, selon moi, est de choisir nos batailles… Il faut apprendre à les laisser faire des choix (ce qui implique aussi, des erreurs), les laisser grandir et devenir autonome en leur permettant cette liberté. Oui, des fois ils exagèrent. Oui, des fois, ils sont arrogants.  Mais ils apprennent l’autonomie.  Attentions!  Je ne dis pas que nous devons TOUT laisser passer!!  Oui, nous avons encore raison d’appliquer des conséquences et d’imposer nos limites…  Certes, ne devenons pas des parents qui approuvent tout sans broncher, sous prétexte qu’ils doivent apprendre de leurs erreurs et par eux-mêmes…  mais je crois qu’à la base, la compréhension et la discussion sont nos meilleurs alliées dans cette période « charnière » de leur vie !!! 🙂

Et quel bonheur de les voir s’épanouir heureux sous nous yeux!!       Et vous, comment vivez-vous avec vos ado-rables !? 🙂

photo-adolescent

Commentaires

commentaires

Catégorie : Blog , Vie de famille