Lettre à mon bébé

Lettre à mon bébé

Ma petite fée, ma minie… Ce matin, j’ai passé droit,  j’ai « oublié » de t’allaiter…

Ce petit moment de connexion qui nous appartient à nous deux m’a échappé.

 

La frénésie de la rentrée, la fébrilité de tes frères et ta sœur… Mon attention portée à faire les lunchs, à préparer tout le monde… Tout ça mis ensemble, a fait qu’on a « oublié » notre petit 15 minutes à nous deux. Je dis nous, parce que du haut de ton 2 pommes et demie, tu n’as pas demandé à avoir mes bras, ni mon sein, trop intriguée par cette énergie qui régnait à la maison.

 

Est-ce là le début de la fin de mon allaitement…? Ouffff. Déjà?  Me semble que cette dernière année a passé trop vite.  J’aimerais pouvoir arrêter le temps… Te garder lover contre mon seins pour des dizaines d’années encore. Perdre mon regard dans le tien alors que je te nourris, nous sentir seule au monde et unies. Ce sentiment de bien-être et l’abandon de ton corps dans mes bras… Quand je sens ta tête devenir un peu plus lourde et que tu sombres, lentement, dans ton sommeil… Je te bercerais ainsi jusqu’à ce que tu ais 20 ans!

 

La réalité étant tout autre, je tente le plus possible de profiter de ces minutes, de ce temps qui nous ait donné à toutes les deux. Tu as maintenant 14 mois. Je sais que je ne pourrai pas t’allaiter encore très longtemps. Déjà, je te vois prendre un peu plus d’indépendance chaque jour… Et ce matin, j’en ai pris encore plus conscience! Tu marches, tu cours, tu rigoles et fais la malcommode. Bientôt, le boire du soir et celui du matin que je souhaite garder le plus longtemps possibles, seront chose du passé.

 

Un bon matin, au lieu de venir te coller contre moi, tu voudras manger des céréales et jouer avec tes poupées… C’est correct ma minie. C’est normal. Tu grandis. Et je suis fière de te voir grandir et apprendre un million de nouvelles choses chaque jour!! Seulement, je veux que tu saches que ce petit moment que j’apprécie tant va me manquer… Et que, peu importe l’âge que tu auras, je serai toujours là pour te bercer… Mes bras seront toujours grands ouverts pour t’y accueillir et je serai toujours là pour t’écouter.

 

Love ma minie qui grandit ❤️❤️❤️Et, demain matin, je mettrai mon cadran 10 minutes plus tôt afin de t’apporter dans mon lit et me coller avec toi ☺️

famille-41

Commentaires

commentaires

Catégorie : Blog , Vie de famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et ces attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Code de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.